Du lien entre le Yoga et QPUC
. đŸ†

Le Yoga, c’est une discipline qui apporte beaucoup bien au-delĂ  des tapis. On vous le rĂ©pĂšte souvent, mais l’avez-vous dĂ©jĂ  ressenti ? Si vous rencontrez les bonnes personnes qui vous guideront sur le chemin du yoga, vous pourrez en dĂ©couvrir toute la puissance et tout ce que le yoga peut vous apporter au quotidien dans des circonstances parfois inattendues.

J’ai rĂ©cemment occupĂ© vos dĂ©buts de soirĂ©e lors de mon passage Ă  Questions pour un Champion (QPUC), 5 Ă©missions qui ont Ă©tĂ© trĂšs intenses Ă  enregistrer. Quel lien entre le yoga et un jeu tĂ©lĂ©, me direz-vous ? Et bien pratiquer rĂ©guliĂšrement le Yoga fait toute la diffĂ©rence. MĂȘme si je n’ai pas gagnĂ© la cagnotte, j’ai beaucoup appris lors de ces Ă©missions, et je dirais mĂȘme que j’ai encore plus appris dans les Ă©missions oĂč j’ai perdu. J’ai pu complĂštement apprĂ©hender la puissance du yoga dans cette situation plutĂŽt inhabituelle. C’était la 3Ăšme fois que je tentais cette aventure. La premiĂšre en 2011, la seconde en 2010 : j’avais chutĂ© Ă  l’épreuve des 4 Ă  la suite Ă  chaque fois.

Petite parenthĂšse pour ceux qui auraient manquĂ© mes passages tĂ©lĂ© 2021 😰 : j’ai gagnĂ© les 2 premiĂšres Ă©missions, perdu Ă  l’émission 3 lors du Face Ă  Face final 11 Ă  12, mais comme le gagnant est parti j’ai eu le plaisir de revenir lors d’une 4Ăšme Ă©mission que j’ai de nouveau remportĂ©, puis j’ai perdu Ă  la 5Ăšme Ă©mission lors du 4 Ă  la suite – ironie du sort Ă  cause d’une mauvaise rĂ©ponse sur Londres et le stade de Twickenham. Donc au total je suis 3 fois championne 🏆

Pour rĂ©sumer, le Yoga m’a permis d’ĂȘtre armĂ©e pour :

  • GĂ©rer mon stress
  • Être dans l’effort sur le long terme
  • RĂ©vĂ©ler la puissance du mental
  • Être dans le moment prĂ©sent et y prendre plaisir
  • Me reconnecter Ă  mon Moi sincĂšre

1/ GĂ©rer mon stress

Bien sĂ»r la dimension premiĂšre oĂč le yoga a Ă©tĂ© dĂ©terminant est dans la gestion de cet Ă©norme stress gĂ©nĂ©rĂ© par l’enregistrement d’une telle Ă©mission. Franchement on a 10.000 questionnements internes quand on arrive sur le plateau – et mĂȘme avant d’ailleurs ! -, pas mal de peur (du ridicule mais pas que !), et c’est la capacitĂ© Ă  gĂ©rer ce stress qui permet de faire la diffĂ©rence. Le niveau de connaissance des candidats est plutĂŽt Ă©quivalent Ă  part quelques candidats extra-terrestres qui ont avalĂ© l’EncyclopĂ©die au petit dĂ©jeuner.

Donc il est fondamental de se reconnecter avec les bases du Yoga :

  • Ancrage : ĂȘtre bien sur ses appuis, fermement ancrĂ©, alignĂ© ; en gros t’es en Tadasana ou en Samasthiti mais avec les mains sur le buzzer. Une bonne posture pour une bonne respiration pour avoir les idĂ©es claires.
  • Respiration : une bonne respiration yogique complĂšte permet de contrĂŽler sa respiration, et de contrer le fait de simplement respirer avec le 3Ăšme Ă©tage (zone claviculaire) avec le stress qui monte. DĂšs que je sentais ma respiration se raccourcir, je me suis reconnectĂ©e Ă  cette respiration Ă  3 Ă©tages. J’ai mĂȘme fait quelques cycles de respiration Brahmari dans ma loge pour aller activer un peu plus le systĂšme parasympathique.
  • Concentration et Drishti : orienter son regard sur un point et faire abstraction du reste, comme quand tu es dans la posture de l’arbre – voire quand tu fais voler ton arbre comme en Rocket et que tu es en alerte pour Ă©couter tous les changements internes.

2/ Être dans l’effort sur le long terme

Tout cela c’est dĂ©jĂ  Ă©norme quand vous tournez une Ă©mission. J’en ai fait 5 de suite, et tout s’est passĂ© en une seule journĂ©e !

Petit tour en coulisses : J’étais convoquĂ©e Ă  8h le matin, donc lever trĂšs matinal. J’avais voyagĂ© la veille au soir et j’avais dĂźnĂ© avec mes parents, donc coucher tardif. Heureusement l’hĂŽtel prĂ©vu par la production Ă©tait prĂšs du lieu de tournage, mais bon peu dormi quand mĂȘme. Ensuite on enchaĂźne : coiffage, maquillage, habillage, pendant ce temps la pression et le stress montent inexorablement. L’équipe est super sympa, on discute de Biarritz et du Yoga. MĂȘme si j’ai la chance d’avoir dĂ©jĂ  participĂ© cela reste une expĂ©rience trĂšs impressionnante. On a le temps de se poser dix milles questions, Ă  avoir tous les dialogues mentaux et les pensĂ©es limitatives qui passent en boucle. Il est donc fondamental de rĂ©ussir Ă  dĂ©crypter les signes physiques et mentaux du stress – tiens c’est ce que j’apprends Ă  mes Ă©lĂšves lors de mes ateliers PrĂ©paration des Examens avec le yoga. Et aprĂšs c’est parti, on arrive sur le plateau et let’s play ! 

Au-delĂ  de gĂ©rer son stress, c’est de le gĂ©rer de façon rĂ©pĂ©tĂ©e sur le long terme puis d’ajouter la dimension gestion de la fatigue et dĂ©jouer les piĂšges du mental qui s’habitue Ă  la situation. Et lĂ  clairement j’ai de quoi m’amĂ©liorer car j’ai nettement manquĂ© de discernement Ă  l’émission 3 car gros coup de pompe. J’avais oubliĂ© de prendre des gĂąteaux Ă  l’hĂŽtel (il y avait des madeleines emballĂ©es que j’ai oubliĂ©es de prendre au moment de partir le matin), et j’étais tellement persuadĂ©e que j’allais faire un petit tour et puis s’en va que je n’avais pas pris de fruits secs avec moi. La rĂ©pĂ©tition d’un effort intense – physique et/ou intellectuel – puise Ă©normĂ©ment d’énergie. Entre l’émission 2 et l’émission 3 j’aurais dĂ» mieux gĂ©rer le manque de sucre car ça m’a clairement coĂ»tĂ© un manque de luciditĂ© sur des questions « faciles ». J’ai perdu beaucoup de points bĂȘtement.

Comme quand le corps s’habitue Ă  une posture et a besoin de nouvelles options pour progresser, ce jeu demande de rester mobilisĂ© intellectuellement dans la durĂ©e, Ă  dĂ©passer la fatigue physique et psychique, Ă  oser et aller au-delĂ  de ses peurs.

L’endurance et le maintien d’un effort long et constant, tout en Ă©coutant les signaux de son corps et en allant toujours et encore de l’avant, voilĂ  ce qu’apporte la pratique rĂ©guliĂšre et engagĂ©e du yoga. Ne pas baisser les bras parce que cela fait des annĂ©es que tu travailles sur des Ă©quilibres qui viennent lentement. Cela me fait beaucoup penser Ă  mon dernier week-end de Yoga que j’avais fait Ă  Londres en janvier 2020 (la vie d’avant
.) quand en moins de 24 heures j’avais fait 7h30 de workshops avec Jason Crandell et Marcus Veda. J’en Ă©tais ressortie vidĂ©e et tellement heureuse. Un effort long, constant, que j’avais dosĂ© tout de mĂȘme pour pouvoir profiter Ă  fond.

3/ Révéler la puissance du mental

Au-delĂ  de l’endurance physique, c’est surtout toute la puissance du mental procurĂ©e par la pratique rĂ©guliĂšre du yoga et de la mĂ©ditation qui m’a permis de rĂ©aliser mon parcours. 

Le Yoga permet de consolider sa confiance en soi, sans excĂšs, dans la juste mesure. Il nĂ©cessite de travailler avec humilitĂ©, dans la juste valeur de ce que l’on est, tel qu’on est, avec nos forces et dans la conscience de nos faiblesses. J’ai toujours doutĂ© de moi, avec des niveaux plus ou moins Ă©levĂ© de doute au fil des annĂ©es. Le doute en soi n’est pas une mauvaise chose, par contre il est nĂ©cessaire de pouvoir maĂźtriser ce doute et l’utiliser comme une force pour ne pas se laisser tĂ©taniser par le doute. 

Pendant mon parcours j’ai Ă©normĂ©ment doutĂ©. Franchement les candidats sont super calĂ©s sur beaucoup de sujets et on a vite fait de se laisser impressionner par les autres : ceux qui en savent plus, ceux qui rĂ©ussissent lĂ  oĂč vous Ă©chouez, ceux qui parlent avec aisance, ceux qui sont bien habillĂ©s, etc. C’est comme quand on va dans un cours de yoga, on peut rapidement ĂȘtre impressionnĂ© par ceux qui font des pincha ou de handstand avant mĂȘme que le cours ait commencĂ© (situation vĂ©cue lors d’un cours Ă  Londres). La force mentale vous permettra de prendre l’ascendant psychologique, sans pour autant vouloir Ă©craser les autres, mais en gagnant. 

Parfois il suffit d’un mot, d’un regard, pour que la confiance se fasse. Votre professeur de yoga saura vous donner confiance quelque soit votre niveau, quel que soit le degrĂ© d’avancement de votre pratique. Ce n’est pas parce que vous ne tenez pas sur les mains ou sur la tĂȘte que votre pratique vaut moins. 

Calmer son mental pour mieux mobiliser ses forces vers un but prĂ©cis, calmer les dialogues mentaux, apaiser les tensions : tout cela est entraĂźnĂ© grĂące Ă  la mĂ©ditation. 

Sans aucun doute c’est l’émission 3 (celle oĂč je perds au face Ă  face) que j’ai prĂ©fĂ©rĂ©e car c’est celle oĂč j’ai Ă©tĂ© puisĂ© dans mon vrai Moi et dans ma force intĂ©rieure. Alors certes Ă  la fin j’ai perdu mais plus Ă  cause de la fatigue et au manque de luciditĂ©, et mon adversaire Ă©tait douĂ©. Je finis derniĂšre du 9 points gagnants ; aux 4 Ă  la suite mes deux adversaires m’obligent Ă  aller faire au minimum 3 points, puis Ă  me qualifier dans un tie-break gĂ©nĂ©ral. Sans ma capacitĂ© Ă  me recentrer rapidement, Ă  me remobiliser aprĂšs avoir Ă©tĂ© dĂ©stabilisĂ©e je n’aurais jamais pu aller au face Ă  face. Ce sont ces milliers d’heures sur les tapis, dans les bons et les mauvais jours, la pratique et le recentrage sur ma propre pratique qui m’ont permis de dĂ©velopper cette force et cette confiance. La prĂ©paration mentale est aussi importante que la prĂ©paration intellectuelle et la prĂ©paration physique. Et se dire aussi avec confiance qu’on est lĂ  pour une raison, rien n’arrive par hasard.

4/ Être dans le moment prĂ©sent et y prendre plaisir

Je reste convaincue qu’on ne fait bien quelque chose que si on prend plaisir Ă  ce que l’on fait. Et j’ai adorĂ© cette journĂ©e, je me suis amusĂ©e, les candidats, l’équipe de production, tous les intervenants Ă©taient trĂšs sympathiques et bienveillants, et je pense que cela se ressent dans les Ă©missions. Cela permet aussi de vraiment profiter.

Laisser glisser et ne pas s’accrocher Ă  ce qui n’est plus, voilĂ  ce que j’ai fait quand je donnais une mauvaise rĂ©ponse. Rien ne sert de ressasser, il faut passer Ă  autre chose et se remobiliser.

Certains me questionnent pour savoir d’oĂč viennent mes connaissances. Je n’ai pas vraiment de recette magique, mis Ă  part la curiositĂ© intellectuelle. Être curieux, explorer, expĂ©rimenter, tout en Ă©tant pleinement conscient Ă  ce que l’on fait. AcquĂ©rir de la connaissance en Ă©tant prĂ©sent Ă  ce que l’on fait, Ă  ce que l’on lit.

Entrainer sa mĂ©moire, jouer Ă  des jeux de stratĂ©gies, faites des Lego. Soyez prĂ©sent Ă  ce que vous faites, pas dans le passĂ© ni dans l’anticipation du futur. 

D’ailleurs je pense que c’est aussi l’un des facteurs de ma dĂ©faite lors de la 5Ăšme Ă©mission. J’ai eu plus de mal Ă  rester dans le moment, je commençais Ă  anticiper les aspects organisationnels si je venais Ă  gagner : modifier mon vol pour le retour est-il possible ? serais-je revenue Ă  temps pour m’occuper des enfants (mon mari bossait le lendemain soir) ? quel type de congĂ© prendre pour cet Ă©ventuel 2Ăšme jour de tournage ? …. Bref mon esprit s’est Ă©parpillĂ© et a Ă©tĂ© moins disponible, ajouter Ă  cela la fatigue et le manque du sucre, et j’ai trĂ©buchĂ© sur une question facile sur Londres (une vraie honte pour moi 😅). Je suis retombĂ©e dans mon travers et le conseil que je peux vous donner : Ă©coutez la question calmement ! Tout comme on Ă©coute des instructions claires et prĂ©cises quand on explore une nouvelle posture ou une variation d’une posture connue.

5/ Me reconnecter Ă  mon Moi sincĂšre

Mon passage à QPUC aura permis de reexprimer tout mon amour pour la musique et la place centrale qu’elle a dans ma vie.

Ma mĂšre m’a toujours parlĂ© du sens du rythme qu’elle pense que j’ai. De ma petite enfance j’ai la mĂ©moire des vibrations et d’émotions liĂ©es Ă  la musique. J’ai Ă©tĂ© traumatisĂ©e par Pierre et le Loup, et je me rappelle quand je me rĂ©fugiais sous la table pour me cacher. Quand il y a quelques annĂ©es c’était la musique d’une pub j’étais obligĂ©e de me boucher les oreilles tellement cette musique me terrorise.

Mon premier souvenir de musique « contemporaine » c’est la claque prise avec Born in the USA entendu Ă  la radio en 1984, j’avais 6 ans. Puis aprĂšs une boulimie musicale qui parfois se modĂšre et aprĂšs reprend de plus belle. Les classiques, enfin MES classiques, mes hymnes de l’annĂ©e que je me joue pour me donner du courage. Les nombreux concerts, les mythiques soirĂ©es au pub avec mon mari Ă  Dublin pendant ma premiĂšre formation de Yoga, avec ce DJ qui a enflammĂ© nos soirĂ©es (oui rude les Surya Namaskar le lendemain sur la digestion des pintes), les karaokes dans ma voiture sur le chemin du boulot.

Y’a rien qu’à voir comment l’étincelle apparaĂźt Ă  l’évocation de Led Zeppelin ou David Bowie. Et pour RATM, c’est une ligne de basse que je jouais d’antan ; je me suis tellement retenue d’agiter la tĂȘte comme une headbanger sur le plateau.

Je ne sais plus oĂč j’ai lu que ce qu’on Ă©coute dans notre enfance façonne notre oreille pour le futur. Il est donc plus que temps que je reprenne l’éducation musicale de mes enfants en main 

Pour conclure,

Je suis hyper fiĂšre de mon parcours, et de la façon dont il s’est dĂ©roulĂ©, de tout le ressenti et la mise en perspective de la puissance du Yoga. Tout ça me donne envie d’écrire plus longuement sur les 8 branches du Yoga et leur application dans notre quotidien.

C’est peut-ĂȘtre enfoncer des portes ouvertes, je ne sais pas et aprĂšs tout je m’en fiche un peu. Certains penseront que tout ceci n’est qu’une liste d’évidences. Quoi qu’il en soit, plus que la pratique du yoga c’est avec qui vous pratiquez qui est important, qui vous accompagne. Est-ce un professeur qui vous fait explorer toutes les dimensions du yoga, quel que soit votre niveau, avec bienveillance ? Est-ce que vous ressentez que vous progressez ? Les 8 branches du Yoga s’expriment pleinement et entiĂšrement dans votre vie.

La pratique faisant la synthĂšse parfaite (pour moi) de toutes ces dimensions du yoga c’est le Rocket Yoga. Venez essayer ce type de cours ! C’est accessible Ă  tous, sauf Ă  ceux qui dĂ©butent totalement le yoga, dans ce cas-lĂ  prĂ©fĂ©rez des cours plus adaptĂ©s avant de venir au bout de quelques semaines goĂ»ter les joies du Rocket.

Au-delĂ  du Rocket chacun de mes cours vous fera tendre vers ces bienfaits. Dites-moi celui que vous pratiquez et ce que cela vous apporte. Et diffusez, partagez pour permettre au plus grand nombre de s’épanouir et devenir soi-mĂȘme dans sa pratique.

See you soon on the mat 💖

Publié par littleyogis64

Depuis 2014, du yoga pour tous les moments de la vie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :